Conseils, Morphologie

Morphologie : ce qui Cristina et les magazines ne t’ont pas dit

Je viens de recevoir un email de Cristina, enfin de sa newsletter 😉 qui me dit que l’article le plus lu sur son blog est celui sur la morphologie.

Rien d’étonnant, car c’est elle qui a popularisé ce terme, il est donc logique que les femmes aillent chercher des conseils auprès de la Reine du style 😉

Depuis, le terme « Morphologie » a été repris par de nombreux magazines de mode et autres, mais malgré cela, seulement 10 % des femmes savent identifier leur morphologie.

Et je pense savoir pourquoi…

MAIS QUEL CULOT ?!

Bien évidemment, je ne suis pas ici pour remettre en doute la parole de la Reine du style, mais je viens apporter une, voire plusieurs précisions ! Je vais éclaircir un sujet qui est finalement toujours aussi flou pour 90 % des femmes !

JE SUIS FATIGWééé !

Ça, c’est l’expression que tu as, quand tu entends parler de la morphologie : blasée, dépassée, tu as beau regarder « Les Reines du Shopping », lire des articles ou regarder des vidéos YouTube, mais tu n’arrives toujours pas à identifier ta morphologie.

Aujourd’hui, ça va changer !

SEULEMENT 10 %…

Avant de parler « lettres », parlons « chiffres » !

Uniquement 10 % des femmes peuvent correctement identifier leur morphologie.

Quand j’ai vu ce chiffre j’étais choquée, je ne m’attendais pas à un pourcentage aussi faible ! Mais cela m’a confirmé que la majorité des femmes ont besoin d’être éclairées sur le sujet !

DÉFINITION :

Commençons par le commencement ! C’est quoi la morphologie ? 

C’est la structure du corps, comment je suis formée : Épaules ? Hanches ? Taille ? 

Mais pas que… 

Lors de mes ateliers, j’ai pu constater que la plupart des femmes ont une idée erronée de leur corps !

IL Y A PLUSIEURS ÉCOLES…

Combien y a-t-il de morphologies ?

Il y a différentes écoles, pour moi il n’y en a pas 6, mais 4 !

Pour commencer, il y a la morphologie en A :  

Ensuite, la morphologie en V qui est le contraire de la morphologie en A  :

On continue avec la morphologie en H :

Et pour finir, la morphologie en X, qui est comme la morphologie en H, sauf que la taille est vraiment marquée :

SIMPLIFIONS LES CHOSES !

Pourquoi je ne considère pas le 8 et le O ?

La morphologie en O ne devrait pas exister, car aucun corps n’a la forme d”un O. Je te rappelle la définition de la morphologie “la structure”, aucune structure, aucun squelette, n’a la forme d’un O.

La morphologie en O est comme la boîte où mettre toutes celles qui sont rondes et je ne suis pas d’accord avec cette vision. 

Tu me diras, “mais que fait-on des femmes rondes alors ?” Ne t’inquiète pas, j’y viens ! 

Mais avant d’aller sur ce terrain, parlons de la morphologie en 8.

Je ne la prends pas en compte pour 2 raisons :

  1. Simplicité : il est déjà compliqué de s’y retrouver avec les lettres, pourquoi rajouter des chiffres ?
  2. Le 8 est considéré comme un X pulpeux, mais pourquoi rajouter une sous-morphologie uniquement pour la morphologie en X ? 

Pourquoi ne pas faire de même pour le H, le V et le A ? C’est selon moi une forme de discrimination des corps.

 Il y a ce mythe autour de la morphologie en 8, ce corps en sablier, ce corps “parfait” aux yeux de tous ! Un travail de fond réalisé par notre société qui nous impose des diktats de beauté par le biais des magazines de beauté, les publicités, la représentation féminine à la télé et maintenant sur nos réseaux sociaux.

LES 48 SOUS-MORPHOLOGIES 

Tu as peut-être déjà vu cette photo, si je te la représente aujourd’hui, c’est pour que tu comprennes qu’il n’y a pas que 4 corps existants au monde ! Ça peut paraître évident, mais quand je te présente 4 morphologies, tu dois te demander dans quelle “case” tu es…

Toutes les femmes de cette photo ont la même morphologie, mais pour autant, elles n’ont pas la même taille, ni le même poids.

C’est ici que j’introduis la méthode des 48 sous-morphologies, qui a été inventé par Bradley Bayou, un célèbre styliste et designer de Los Angeles qui a habillé des célébrités comme Oprah ou encore Eva Longoria !

La technique des sous-morphologies est selon moi la meilleure, car elle se rapproche le plus de la personnalisation.

On se base sur les 4 morphologies que l’on va décliner en fonction de la taille :

  • Petite
  • Moyenne
  • Grande

et de la corpulence :

  • Mince
  • Moyenne
  • Ronde 
  • Très ronde

Voici un exemple :

La Morphologie A de taille petite et de corpulence moyenne 

Et là tu te dis “mais on n’était pas censé simplifier les choses ?” 

Et je te réponds que la personnalisation demande de la précision. 

Je ne peux pas donner les mêmes conseils à une femme en H qui est grande et ronde, qu’à une femme également en H qui est grande et mince.

D’où le titre de mon article  » Ce que Cristina et les magazines ne t’ont pas dit », car lorsque tu fais tes recherches sur la morphologie, les conseils donnés sont généraux ! Ils ne sont pas adaptés à ta taille et à ton poids !

C’est en cela que mon calculateur morphologique est innovant et unique, parce qu’il prend en compte ces informations et me permet de te donner les conseils adaptés à ta morphologie et sous-morphologie.

ENFIN DES VISUELS DE CORPS RÉALISTES !

Je t’ai présenté plus haut mes premiers visuels, que je n’ai d’ailleurs jamais partagé ! Car je voulais vraiment avoir des images représentatives des femmes que nous sommes ou du moins s’en rapprocher le plus possible ! Car bien évidemment, il n’existe pas seulement 48 corps de femmes, mais des multitudes !

J’ai donc travaillé avec une graphiste pour réaliser 48 visuels morphologiques, voici quelques exemples :

    

  

Mais ce n’est pas tout ! On ne va pas s’arrêter là ! L’objectif est que tu saches enfin quelle est ta morphologie et ta sous-morphologie, afin de savoir précisément quels types de vêtements et accessoires à favoriser ou éviter.

LE CALCULATEUR MORPHOLOGIQUE GRATUIT !

C’est pourquoi je travaille depuis 2 ans sur un calculateur morphologique qui te permettra de pouvoir enfin savoir quelle est ta morphologie et grande nouveauté : ta sous-morphologie.

Tu as désormais accès GRATUITEMENT au calculateur morphologique !

Et voici quelques conseils pour bien l’utiliser.

PRENDRE SES MENSURATIONS ! 

C’est l’élément déterminant, car si tu prends mal tes mensurations, tu vas te retrouver dans une morphologie qui ne te correspond pas, surtout que tu auras la précision de ta sous-morphologie. 

Alors n’hésite pas à te faire aider et bien évidemment te munir d’un mètre à couture, car le résultat se joue parfois à quelques millimètres près. 

Mets-toi en sous-vêtements pour une prise de mesures efficace !

Il va falloir prendre :

  • Ton tour d’épaule (de pointe à pointe)

  • Ton tour de taille (la partie la plus creuse)

  • Ton tour de hanches (la partie la plus large) 

  • Tu renseigneras aussi ton poids et ta taille !

 

JE SUIS ENTRE 2 MORPHOLOGIES ! 

  1. Il est possible que lorsque tu te regardes dans le miroir, tu vois une morphologie différente du résultat donné.
  2. Comme je l’ai dit plus haut, ça se joue parfois à quelques millimètres près.
  3. La prise ou la perte de poids peut jouer sur la morphologie, ainsi que certains sports, mais cela va/doit rester cohérent. Tu ne passeras pas d’une morphologie en A à une morphologie en V, mais une morphologie en H, peut devenir un V si elle fait un sport qui développe ses épaules (natation, tennis, rugby etc…) par exemple. Dépendant de tes formes, un H peut devenir un A, car après une grossesse par exemple, on a tendance à prendre des hanches et si ta taille est plus ou moins fine, tu peux évoluer sur une morphologie en A.
  4. Tu peux hésiter entre être : 
  • un A ou un X, car ces 2 morphologies ont la taille marquée
  • un H ou un V, car si tu as un peu d’épaules 

 

À TOI DE JOUER !

Tu as maintenant toutes les informations pour enfin définir ta morphologie et ta sous-morphologie, alors à toi de jouer :  calculer ma morphologie !

J’espère que cet article t’a été utile, n’hésite pas à m’en faire part en me laissant un sublime commentaire.

Back to list

One thought on “Morphologie : ce qui Cristina et les magazines ne t’ont pas dit

  1. ngnitedem dit :

    Très intéressant

Laisser un commentaire